PHARMACIE PRINCIPALE
53 RUE NATIONALE
60800 CREPY EN VALOIS
Tèl : 03 44 59 10 04
Fax : 03 44 87 92 07
 
Mise à jour : 07 février 2018


Votre Pharmacie
Promotions
Communiquer
Informations
Mon compte
 Envoyer la page à un ami
 

Connexion

ou

Thèmes Santé

Actualités
Santé
Médication familiale
Diététique et santé
Sécurité alimentaire
Femme
Enfant
Homme
Psychologie - sexologie
Environnement

 

Guides Pratiques

Diététique
Analyses et examens
Symptômes et maladies

 
Recherche :   
Accueil Plan d'accès F.A.Q. - Aide
Acné adulte : quelles causes, quelles spécificités ?

Thèmes Santé -> Enfant
publié le 02/04/2013

Un adulte sur cinq souffrirait d'acné

L'acné tardive arrive entre 25 et 40 ans.
Il ne s'agit pas forcément d'une continuation de l'acné adolescente à l'âge adulte. Même si c'est le cas dans huit cas sur dix.
Il reste que 20% des adultes souffrant d'acné n'en avait pas spécialement eu à l'adolescence.

Autre caractéristique de l'acné adulte : elle touche surtout les femmes, alors que l'acné à l'adolescence touche plutôt les garçons.

L'acné adulte est de sévérité légère à modérée dans 80% des cas.

La nature de la peau des femmes qui présentent une acné tardive est variable : peau mixte dans deux tiers des cas, peau grasse dans un tiers des cas et sèche dans 7% des cas.


Acné adulte : quelles sont les zones principalement touchées ?

Chez les femmes, l'acné prédomine sur les parties basses des joues et sur le menton.
Sinon, en dehors du visage, les boutons sont aussi fréquents sur le décolleté et le dos.

Un quart des sujets acnéiques sont atteints à ces deux endroits.

Dans l'immense majorité des cas, les boutons sont manipulés et notamment pressés, ce qui laisse souvent des cicatrices.

Quels sont les facteurs aggravants l'acné adulte ?

Différents facteurs sont évoqués comme provoquant un excès de sébum :

•Le stress.

•La pollution.

•Les troubles du sommeil.

•Les erreurs de choix dans les produits cosmétiques (produits décapants, maquillage trop couvrant...) ou l'utilisation trop fréquente de peelings et masques.

•Les fluctuations hormonales (grossesse, période prémenstruelle...).
Par ailleurs, 50% des personnes souffrant d'acné adulte ont un parent du premier degré qui est ou a été, lui aussi, touché par une acné à l'âge adulte.

L'acné adulte semble donc être aussi une histoire familiale.


Recrudescence prémenstruelle de l'acné

La plupart des femmes (70-78%) présentent une recrudescence d'acné en période prémenstruelle.

Les lésions inflammatoires et les boutons vont jusqu'à augmenter de 25% en moyenne.

A noter également que la prise de pilule de type androgénique est également un facteur favorisant l'acné adulte.


Des conséquences importantes sur la qualité de vie

Il a été montré que l'acné adulte avait un retentissement encore plus élevé sur la qualité de vie que l'acné de l'adolescence, indépendamment de la sévérité.

Le problème d'apparence est le plus négatif, même si les troubles du sommeil et la prise de médicaments sont plus importants dans cette population.

Mais au final, plus de 90% des femmes atteintes d'acné tardive se maquillent pour masquer leur acné, très peu consultent pour bénéficier d'un traitement. Pourtant, des traitements existent.

Si vous souffrez d'acné à l'âge adulte, n'hésitez pas à consulter votre médecin traitant.



Quelques traitements naturels contre l'acné pouvez-vous tenter ?

Différentes huiles essentielles peuvent être utiles contre l'acné :

•Pour assainir : tea tree (arbre à thé), géranium rosat.

•Contre l'hyperséborrhée : sauge officinale, sauge sclarée.

•Pour cicatriser : lavande aspic, lavandin.

Mélangez-les avec de l'huile de noyau d’abricot, ou de l'huile de jojoba ou de macadamia qui sont idéales pour une application sur le visage.

Vous pouvez aussi tamponner vos petits boutons directement avec de l'HE de tea tree à l'aide d'un coton tige.

Plusieurs remèdes de grand-mère sont aussi souvent mis en avant contre l'acné.
Aucune étude ne confirme leurs bienfaits, mais vous pouvez essayer par vous-même, elles sont dans tous les cas sans danger :

•Le jus de citron non traité (à appliquer sur les boutons).

•Le bicarbonate de soude (appliquer sur les boutons un peu de pâte de bicarbonate mélangée avec un peu d'eau).

•L'aloé vera.

Dans tous les cas, faites très attention aux cosmétiques que vous utilisez :

L'utilisation excessive de produits cosmétiques inadaptés a tendance à aggraver l'acné car ils bouchent les orifices par lesquels s'écoule le sébum et irritent la peau.

Si vous souffrez d'acné à l'âge adulte, choisissez avec soin vos cosmétiques : optez pour des soins doux, non comédogènes, et testés dermatologiquement. 


Mis à jour par Isabelle Eustache le 25/03/2013  e-sante.fr
Créé initialement par Isabelle Eustache le 24/12/2007

Sources : Impact médecin, décembre 2007.




 Retour...   Imprimer cette page 
 

Mentions légales  |  Notice légale  |  Copyright © 5592 - www.pharmattitude.fr  |